L'Accorderie de Chambéry


791 lectures

Le projet d’Accorderie est porté par La monnaie autrement,  association  créée en novembre 2010, comité SOL de Chambéry, composée de personnes indépendantes et de représentants d’associations œuvrant dans le champ de l’économie sociale et solidaire, et affiliée à l’association nationale SOL. Le projet associatif repose et se réfère aux valeurs de respect de la personne, tolérance, solidarité, lien social et respect de l’environnement.

La volonté générale est de construire une démarche pour :

- reconnaître et valoriser les gestes citoyens, l’implication bénévole et l’intérêt général,
- promouvoir les coopérations territoriales et l’économie locale,
- promouvoir le développement durable,
- soutenir et valoriser l’économie sociale et solidaire,
- créer de nouvelles richesses, notamment pour les personnes en situation de précarité, en valorisant les actions de solidarité et les échanges entre les personnes.
 

La création de monnaies locales complémentaires devrait toucher un public d’usagers aussi diversifié et large que possible sur le territoire pertinent d’intervention, à savoir le bassin chambérien, voire l’espace de Métropole Savoie.

Dans ce territoire, les structures de l’économie sociale et solidaire, les collectivités locales, les acteurs du développement durable, les structures de quartier, d’insertion, d’aide à la précarité qui sont génératrices de lien  social, le secteur marchand (commerces, artisans, producteurs, …) sont les parties prenantes pressenties.

Les partenaires : le Secours Catholique de Chambéry et la Régie de quartier (membres du Conseil d’Administration de La monnaie autrement) s’impliquent fortement dans le démarrage de l’action et sa mise en œuvre ; les centres sociaux de Chambéry associés au travail de construction y collaborent aussi.

Un comité de pilotage, forme de Conseil d’Administration de l’Accorderie, permet d’accompagner et d’assurer le bon fonctionnement et garantira le respect des valeurs de « La monnaie autrement ».

Le choix a été fait d’implanter l’Accorderie dans les Hauts de Chambéry, quartier où habitent de nombreuses familles en difficulté économique ou en précarité. De nouvelles familles y arrivent, notamment en accession à la propriété, élément qui est favorable à la mixité sociale souhaitée pour ce projet. Nous avons fait le choix de toucher prioritairement des personnes seules et en situation de grande pauvreté voire d’exclusion sociale et les services solidaires qui seront mis en place visent à répondre à leurs besoins et favoriser l’organisation de nouvelles formes de solidarité.

Dans notre souci de mixité sociale, l’Accorderie sera ouverte à toutes les personnes désireuses d’entrer dans un réseau d’échange de service, porteur des valeurs de « La monnaie autrement » et du « vivre ensemble », et l’appartenance au réseau d’échange ne sera pas soumis au fait d’habiter le quartier.

Le projet essaimera vers de nouveaux centres d’accueil répartis dans la ville, notamment les Centres Socioculturels de la ville, en recherchant les énergies locales, les personnes ou associations de quartier volontaires pour faire vivre localement l’Accorderie.

Pour contacter l’association La Monnaie Autrement, : lamonnaieautrement@gmail.com